Combien épargner par mois ?

La question est relative et parfois pas toujours évidente. Si les charges ne sont pas les mêmes, les revenus le sont encore moins. A la question donc de savoir combien épargner par mois, il faut répondre que les revenus sont déterminants de la réponse et que les charges en sont un facteur de réduction.

L’objectif de votre épargne doit être identifié

L’une des choses les plus importantes et intéressantes à savoir dès le début, c’est la raison de votre souhait d’épargner. Dans quel but comptez-vous épargner de l’argent de façon récurrente ? Vous pouvez entamer une épargne par simple mesure de précaution, c’est-à-dire pour faire face à des imprévus. Mais l’épargne peut aussi avoir d’autres buts.

Il peut donc y avoir différentes raisons :

  • un projet qui vous tient à cœur (comme un voyage par exemple dont vous vous fixez l’échéance plusieurs mois ou année auparavant) ;
  • vous offrir un beau mariage ;
  • payer les études de votre ou vos enfants ;
  • s’assurer une bonne retraite ;
  • acheter un bien immobilier.
  • acheter une voiture

Vos choix seront donc déterminants de la mesure de votre participation.

Ayez une idée de la durée de l’épargne

Il importe de déterminer la durée de l’épargne. La question de la durée de l’épargne est importante pour savoir combien épargner, puisqu’en fonction de son objectif, elle n’est pas la même et aussi, les supports de placement sont totalement différents.

Quel type d’épargne ?

L’épargne de précaution :

Pour constituer une épargne de précaution, vous pouvez par exemple vous tourner vers les offres des banques en ligne dont voici les produits les plus avantageux.

  • Les livrets bancaires comme le livret A ou les livrets maison qui offrent souvent des avantages sur le court terme avec des taux d’intérêt préférentiels.
  • Les comptes sur livret également intéressants sur le moyen terme.
  • Les livrets de développement durable.
  • Les livrets jeunes pour bien débuter dans la vie.

 Les placements à court terme :

Si vous envisagez placer votre argent dans l’optique d’un investissement devant avoir lieu dans 6 mois à deux ans, les placements à court terme vous intéressent. Il existe quelques placements à risque pouvant vous correspondre dans cette optique.

  • Le CEL ou Compte Epargne Logement
  • Les SICAV.
  • Le compte à terme
  • Les parts sociales de certaines banques mutualistes.

 Les placements à moyen terme :

Les placements à moyen terme concernent les investissements par des horizons de placement à 2 à 5 ans. On peut retrouver :

  • le Plan d’Epargne en Action ou PEL ;
  • les OPCI ou Parts d’Obligations Civiles de Placements Immobilier ;
  • le Compte Titre ;

Ayez une idée du montant de votre épargne

Par définition, l’épargne correspond à la somme de vos revenus de laquelle vous soustrayez la somme de vos dépenses. En 2016 le montant moyen à épargner s’élevait à un peu plus de 3000 euros par personne par an soit une moyenne d’environ 250 euros épargnés par mois, c’est-à-dire un peu plus de 8 euros par jour.

A priori, plus vous gagnez de l’argent, plus il vous est facile d’épargner. Avec un salaire bien inférieur au SMIC, il vous sera un peu plus difficile d’épargner mensuellement une considérable somme d’argent. Mais vous devez savoir qu’en mettant régulièrement de côté de petites sommes, on peut épargner considérablement de l’argent. Par exemple, si vous voulez épargner pour votre retraite, en mettant 25 euros de côté chaque semaine, ou 100 euros par mois et en plaçant cette somme directement sur une assurance-vie non risquée au taux de 3 % vous obtenez au bout de 20 ans, une somme avoisinant les 33000 euros. C’est considérable pour démarrer un bon projet.

La capacité d’épargne

Si vous ne savez toujours pas combien vous pouvez épargner chaque mois, ne paniquez pas.

  • Avec un revenu de 1000 euros par mois, vous ne pouvez épargner que 5 %, soit 50 euros.
  • Entre 1 000 et 1500 euros par mois, votre épargne peut aller de 10 à 15 %, soit de 100 à 225 euros.
  • Si vous gagnez entre 1500 euros et 2000 euros par mois, vous pouvez épargner entre 15 et 20 %, soit de 225 à 400 euros.
  • Entre 2 000 et 3 000 euros par mois, vous pouvez consacrer 20 à 35 % de vos revenus à votre épargne, soit de 400 à 1 050 euros.
  • Enfin, pour un revenu de plus de 3 000 euros par mois, votre capacité d’épargne peut aller à plus de 35 % de vos revenus, soit plus de 1 050 euros.

Leave A Comment?