Comment arriver à vivre avec peu d’argent ?

Vos revenus sont-ils limités ? Si oui, marquez une pause pour apprendre quelques règles assez basiques qui vous permettront de vivre avec peu, mais de vivre bien, avec la certitude de réaliser des économies. Vous pourrez ainsi apprécier le peu d’argent que vous percevez du fruit de votre travail.

Consacrez un budget à vos courses alimentaires et non-alimentaires.

Établir un budget pour ses courses n’est pas un exercice aussi fastidieux qu’il n’y paraît et le résultat est toujours positif. Cela vous permet d’atteindre vos objectifs financiers définis, de cibler vos priorités, de réduire votre stress surtout en fin de mois, de mieux gérer les imprévus et d’éviter les revers du surendettement. C’est pourquoi tous ceux qui y ont travaillé estiment par exemple qu’anticiper les imprévus évite le surendettement ou l’utilisation d’une épargne destinée à un projet plus intéressant. Le budget étant un tableau récapitulatif et prévisionnel des dépenses, il s’agit donc premièrement de se fixer des objectifs financiers réalistes afin de rendre votre projet de budget beaucoup plus motivant. Ensuite, vous devez évaluer vos revenus (fixes et alternatifs) puis évaluer vos dépenses en utilisant par exemple vos factures pour ne rien oublier. Vous cumulerez ainsi moins de stress au travail et aurez un meilleur regard sur votre argent.

Faites une liste de vos courses alimentaires et non-alimentaires

La liste des courses alimentaires

C’est très important de savoir quoi acheter. C’est pourquoi pour commencer, vous devez vérifier le contenu de votre réfrigérateur, de votre garde-manger et de vos placards. Cela vous permet d’avoir une idée claire de ce que vous avez en stock. Ensuite, établissez vos menus par semaine en consignant ces menus par écrit (smartphone ou au crayon). Cette liste de menus vous permettra d’obtenir votre liste des produits qui manquent qui ne sera rien d’autre que votre liste des courses alimentaires de la période.

La liste des courses non-alimentaires

Les produits non-alimentaires peuvent venir à manquer au cours de la semaine. Il s’agit de produits pour la maison tels que le savon pour mains, le shampooing, les piles, les produits de nettoyage, le dentifrice, du papier aluminium, des sacs-poubelles, des éponges, des lingettes, etc. Il peut aussi s’agir de produits à acheter pour les enfants. Bien entendu, vous devez bien vous organiser pour avoir le moins de produits non-alimentaires à acheter au cours de la période de couverture de votre revenu. Une fois ces besoins identifiés, vous devez les consigner sur une liste, mais ne pas prévoir les acheter en plusieurs courses, mais en une seule.

Faites périodiquement vos courses alimentaires

Vous vous demandez certainement pourquoi ce sont les courses alimentaires qui doivent être effectuées périodiquement dans le mois. En réalité, il vaut mieux faire ses courses non-alimentaires une seule fois dans le mois. C’est la clé pour dépenser moins lors de vos achats. En fait, plus vous faites de courses alimentaires, plus vous dépensez et courez le risque d’effectuer des achats hors budget.

Où faire ses courses pour tenir dans son budget ?

L’idée n’est pas de vous établir une liste exhaustive de repères pour produits moins chers et de qualité. Mais pour vos produits frais, priorisez les produits de saison. Ils sont moins chers, ont un meilleur goût, et sont plus écologiques. À côté, dans les supermarchés et hypermarchés, les promotions et soldes sont vos meilleurs alliés. En ce qui concerne les fruits et légumes, achetez-les directement chez les petits producteurs ou dans les fermes. Les prix pourront ainsi être revus à la baisse vu que les coûts liés à la logistique et au transport, n’y seront pas facturés.

Quelques astuces à ne pas ignorer :

  • Pensez à rapporter vos produits à recycler au magasin ;
  • N’oubliez pas les petits commerçants et le marché ;
  • Achetez les bonnes et justes quantités ;
  • Evitez au maximum les produits industriels ;

Mettre de côté les autres charges dans trois enveloppes

La technique des enveloppes est infaillible, surtout si vous voulez arriver à économiser quelques euros au terme du mois. Chaque enveloppe doit correspondre à une catégorie de dépenses (alimentaires, non-alimentaires, enfants, transport, vêtements ; etc.). Vous devez ensuite les nommer et vous donner l’obligation de respecter les sommes que vous y avez déposées pendant toute la période.

Contrôlez vos dépenses

Les excès et les achats impulsifs sont à éviter. C’est pourquoi réduire les sorties au restaurant et au fast-food, en famille ou entre amis peut vous aider à mieux maîtriser votre budget. Remplacez ces sorties par des dîners faits par vous-même à la maison. Essayez aussi de réduire vos différentes factures pour faire plus d’économies.

Leave A Comment?