Comment faire un budget courses moyen pour 3 personnes ?

Faire des courses pour 3 peut n’avoir l’air de rien surtout lorsqu’on n’a pas de souci d’argent. Mais lorsque l’on vit à 3 et que l’on veut avoir une maîtrise de son revenu, quoi de mieux que d’établir un budget courses approprié ?

Un budget course pour trois personnes : pourquoi ?

Le budget courses permet de mieux gérer vos revenus

C’est un casse-tête pour tout le monde de gérer à l’euro près, son revenu mensuel. C’est pourquoi, il suffit d’avoir un peu d’organisation pour arriver à une gestion optimale de son revenu face aux charges alimentaires. Parlant de l’organisation, le meilleur moyen d’y parvenir est d’établir un budget courses. Le budget courses pour vos besoins alimentaires retrace ainsi l’ensemble de vos dépenses en consommation alimentaire dans le mois ou la semaine. C’est donc ce que vous pouvez dépenser au maximum en nourriture, tous autres prélèvements déduits.

Les règles de base pour un bon budget courses

Il faut déjà noter qu’il n’est défini nulle part, un montant standard qui devrait être dépensé par un consommateur raisonnable au regard du nombre de personne dans son foyer. Le budget courses doit être adapté à votre revenu. Votre budget courses doit être réaliste. Il ne suffit pas de faire un budget pour la forme ou pour le budget. Il faut que ce budget tienne compte de vos besoins élémentaires et complémentaires, les extravagances exclues. C’est pourquoi il est recommandé pour un début, de ne pas fixer la barre trop haute au risque de vite s’essouffler et de renouer avec les mauvaises habitudes.

Selon beaucoup d’internautes, il est possible de réaliser un budget courses de 400 euros par mois pour trois personnes sans se priver, mais en vivant raisonnablement. Mais comme dit plus haut, faut que ce budget tienne compte de vos besoins élémentaires et complémentaires, les extravagances exclues.

La liste des courses

Les courses liées à l’alimentation sont des courses incontournables qui pèsent de plus en plus lourd sur le budget des ménages. La conjoncture économique mondiale, mais aussi les crises alimentaires survenues ces dernières années, obligent les Français à modifier leurs comportements face à l’alimentation. C’est pourquoi face aux courses, il faut tout d’abord adopter toute une autre stratégie : faire une liste de courses et déterminer la fréquence des courses.

De façon générale, la liste des courses est un outil qui permet :

  • de se familiariser avec les aliments les plus intéressants ;
  • de varier les aliments à travers des choix différents ;
  • de permettre une meilleure gestion budgétaire ainsi qu’une prise en compte des stocks ;
  • de développer la capacité à prévoir dans le temps ;
  • de visualiser les quantités d’achats pour appréhender au mieux l’équilibre quantitatif et pouvoir bénéficier de rythmes et de fréquences d’achats adaptés ;
  • d’optimiser les aides en répertoriant les aliments des colis alimentaires et en les complétant afin d’atteindre l’équilibre nutritionnel.

Comment faire la liste des courses ?

Il existe 2 formes de listes de courses: les listes écrites manuellement, et les listes imprimées ou imprimables. Il est souvent recommandé de la faire manuellement. Mais qu’elle soit manuelle ou non,, c’est le fond qui importe.

Dans un premier temps, vous devez faire un inventaire des aliments, boissons et autres produits que vous avez déjà en stock dans le réfrigérateur, le congélateur ou encore les placards à provisions. Vérifiez surtout les dates de péremption et mettez en évidence les produits qui doivent être rapidement consommés.

Deuxièmement, pensez aux repas que vous aurez à préparer dans la semaine en essayant d’y inclure les produits et denrées périssables. Faites ainsi la liste des menus et servez-vous-en pour lister ce qui vous manque. Sur cette base, et sur les besoins éventuels des deux autres personnes (il peut s’agir de vos 2 enfants ou de votre conjoint(e) et d’un enfant) préparez la liste de courses proprement dite en 7 parties correspondant aux rayons du supermarché ou du discount.

La première partie est consacrée aux fruits et légumes frais ; la deuxième aux pâtes, riz et conserves éventuellement ; la troisième aux huiles, vinaigres et autres condiments ; la quatrième aux surgelés” ; la cinquième aux fromages et yaourts ; la sixième à la viande et le poisson ; et la septième aux boissons. Tout ceci fait, il ne vous reste plus qu’à aller faire vos courses. Ces listes groupées vous permettront de gagner un précieux temps dans les rayons.

Leave A Comment?