Comment maîtriser son budget nourriture mensuel en 3 étapes ?

Vous en avez marre de dépenser des sommes astronomiques dans la nourriture ? Vous voulez de vous rependre en main côté budget ? Vous avez besoin d’épargner ?  Vous avez décidé de manger bio et souhaitez réajuster votre budget ? Voici quelques conseils qui vous permettront de maîtriser votre budget alimentaire sans trop vous priver.

Établissez un budget courses prévisionnel

C’est la première étape, mais aussi l’étape indispensable pour maîtriser votre budget. Si vous n’avez de budget, que voulez-vous maîtriser ? Le budget courses est propre à chacun. Il n’y a pas de montant universel idéal à atteindre. Votre budget courses doit vous correspondre. Il doit être adapté à vos besoins et à ceux de votre famille. Il est donc essentiel que vous n’essayiez pas de copier intégralement le budget courses de quelqu’un d’autre. De même, l’objectif d’un budget courses n’est pas de dépenser le moins possible en nourriture au détriment de la qualité de vos repas ou encore de vous priver. Votre budget courses doit être réaliste. Il doit prendre en considération votre régime alimentaire actuel quitte à le réajuster plus tard. Pour cela, calculez votre budget alimentaire moyen des derniers mois. Une fois ce montant déterminé, retirez-en une somme comprise entre 20 et 50 euros. Avec le temps vous pourrez réajuster ce budget en le réduisant encore plus.  Dans l’établissement du budget alimentaire prévisionnel, il est capital de déterminer une limite de dépenses. Cela correspond à ce que vous pouvez dépenser au maximum en nourriture dans le mois.

Faites votre liste de courses mensuelle

Une fois votre budget prévisionnel déterminé et votre limite de dépenses fixée, il faudra établir une liste de courses mensuelle. Il s’agira de mettre par écrit, tous vos besoins alimentaires du mois. Il est conseillé d’établir sa liste de courses sur la base de ses menus. La première étape est donc de faire vos menus pour chacune des semaines du mois. Cela revient simplement à écrire ce que vous comptez manger chaque jour durant tout le mois. Cela peut sembler fastidieux, mais ça vaut le coup de le faire. La deuxième étape est donc de vous baser sur les menus pour faire la liste détaillée des ingrédients et des produits nécessaires à la préparation de vos repas du mois. Cela vous permettra, une fois au magasin, d’acheter uniquement ce dont vous avez besoin et seulement les quantités dont vous avez besoin. La troisième étape est de chiffrer la liste de courses à l’euro près. Si son montant total dépasse votre budget prévisionnel, il va falloir revoir vos menus, les adapter, trouver des équivalents moins chers à certains aliments, pour que votre liste de courses puisse correspondre à votre budget alimentaire prévisionnel.

Faites vos courses une seule fois par semaine

Moins vous faites vos courses moins vous dépensez. C’est logique. Pourquoi ? Parce que si comme la plupart des gens, vous faites vos courses en grandes surfaces, vous êtes exposée aux soldes et autres promotions alléchantes. En réalité, l’objectif des supermarchés n’est pas de vous faire profiter de la qualité aux meilleurs prix. Leur objectif, c’est de faire du profit comme toute entreprise. Alors, ils vous incitent à travers plusieurs stratégies à acheter plus et donc à dépenser plus. Lorsque vous achetez un produit en soldes, vous pensez avoir fait une bonne affaire. Mais en fait non, vous vous rendrez compte ou pas que vous avez acheté quelque chose de totalement inutile ou en trop grande quantité parce que c’était 2 fois moins cher. Vous vous retrouverez à stocker une tonne de produits dont vous n’avez pas besoin tout de suite ou pas du tout. Évitez donc d’y aller plusieurs fois par semaine, une fois suffit amplement. Vous n’aurez qu’à réserver un moment précis dans la semaine où vous allez faire les courses. Ensuite, divisez votre budget mensuel en 4 pour obtenir votre budget alimentaire hebdomadaire. Vous pourrez alors faire vos courses  à l’aide de votre liste. Cela vous permettra de ne rien oublier et donc de ne pas y retourner.

 Conseils Bonus :

  • Réduisez votre consommation en produits chers comme l’alcool, la viande ou le poisson. Vous y trouverez certainement des équivalents moins chers.
  • Cuisiner dès que vous le pouvez vos repas à la maison. Cela vous permettra de réduire les dépenses de cantine pour les enfants, des sorties resto et des fast-foods.
  • Essayez de préparer uniquement les quantités dont vous avez besoin. Si vous n’y arrivez pas, conservez les restes au frigo. Vous pourrez les manger plus tard.
  • Acheter vos fruits et légumes de saison, cela vous reviendra moins cher.

Leave A Comment?