Faire un bon budget alimentation pour célibataire

Être célibataire et organiser ses dépenses peut être parois un véritable casse-tête, surtout lorsque vous voulez limiter votre budget afin de réaliser des économies. Pourtant, c’est l’une des meilleures périodes pour épargner. Des habitudes toutes simples vous permettront d’y arriver.

Faites une liste de vos besoins alimentaires

Il s’agit en réalité d’établir votre menu de la semaine et sur cette base, d’envisager tous les produits dont vous aurez besoin pour la cuisine et vos repas au cours de la semaine. Vous vous demanderez certainement pourquoi une liste hebdomadaire et pourquoi pas une liste journalière, bimensuelle ou mensuelle. Il vous est recommandé de faire une liste hebdomadaire parce que ce cycle correspond le mieux à une bonne politique de stockage et de conservation de vos produits.

Contrôlez votre stock

Vous devez faire attention à ne pas inscrire sur la liste de vos besoins, des produits que vous avez déjà en stock. Cela vous évitera d’avoir des produits périmés dans votre garde-manger, de faire du gaspillage et cela réduira davantage la facture à payer au supermarché.

Faites la liste de vos courses

Imaginez que vous allez, comme beaucoup, faire vos courses en toute improvisation, sans savoir ce que vous allez manger ni ce que vous avez à la maison. Vous laisserez libre court aux dépenses folles. Établir sa liste de courses est alors indispensable pour faire ses courses de manière organisée. Votre liste de courses permet donc d’éviter de dépenser trop d’argent en boutique ou au supermarché.

Définissez une limite mensuelle de dépenses pour votre budget

Une fois la liste de courses établie, il est nécessaire d’établir un plafond de dépenses. Si vous avez un revenu fixe, le mieux que vous pouvez faire est de définir combien d’euros vous comptez affecter à vos dépenses en consommation alimentaire. Vous pourrez ainsi avoir une idée de vos économies ainsi que du montant à affecter aux autres postes de dépenses que ceux des dépenses alimentaires. Si vous avez un revenu de 1000 euros par mois par exemple, vous pouvez affecter 20 à 25% de ce budget à votre consommation alimentaire du mois.

Réajustez votre liste

Vous ne pouvez pas définir un budget et ne pas être prêt à réaliser des économies. Pour cela, vous devez être prêt à supprimer quelques produits de votre liste de manière à tenir dans les limites que vous vous êtes fixées. Naturellement, il vous revient de vous servir de la limite mensuelle des dépenses pour calculer la limite hebdomadaire.

Faire ses courses une fois par semaine

Il vous sera très économique de faire vos courses de manière pondérée. C’est pourquoi le cycle hebdomadaire correspond le mieux à une bonne gestion de vos stocks pour éviter d’avoir à gérer des surplus ou des péremptions.

Prioriser les produits moins chers

Être célibataire et consommer moins, c’est un bon moyen de mieux faire face à ses futures charges. Il ne s’agit pas de faire une réduction drastique de votre budget alimentaire pour finir avec des carences nutritionnelles. C’est pourquoi vous pouvez toujours manger des légumes, des fruits, de la viande, du poisson, des œufs, et une bonne partie des repas que vous consommez d’habitude, sans pour autant exagérer sur votre consommation. Consommer peu de viande, peu de poisson et peu de lait d’origine animale peut vous aider à tenir dans votre limite. Même si consommer des fruits et légumes bio pourrait revenir un peu plus cher selon que vous soyez dans un lieu donné ou dans une période donnée, achetez-les chez les petits producteurs et si possible, cueillez-les pour réduire les coûts supplémentaires liés à la logistique. Cela vous fait consommer à la fois bio et moins cher. En ce qui concerne aussi la viande et la volaille, vous en procurer directement auprès d’un producteur n’est pas un luxe. Si vous tenez aux apports nutritifs de la viande, privilégiez les viandes qui préservent à la fois votre santé et vos économies. Vous pouvez ainsi la remplacer par des viandes végétales. On peut donc manger moins, mais manger bien.

Conservez bien vos produits

Conservez les aliments frais au réfrigérateur (lait, œuf, etc.), la viande et le poisson au congélateur (si vous en avez, et les autres aliments à température ambiante.

Enfin, n’oubliez pas de consommer avec méthode. L’une des plus recommandées, c’est la méthode PEPS (Premier entré, premier sorti)

Leave A Comment?