Faire un budget courses pour 2 personnes par semaine

Il n’est pas toujours facile de réaliser les économies voulues lorsqu’on vit à deux. Établir un budget courses dans la semaine peut s’avérer bien utile dans ce cas, surtout dans un contexte où les dépenses en consommation alimentaire peuvent sérieusement entamer l’économie.

Établir son budget pour deux et par semaine : voici quelques conseils.

Définir avec précision vos prévisions budgétaires

Le Budget courses décrit l’ensemble des prévisions de recettes et de dépenses d’un ménage. Il s’agit notamment des dépenses en consommation alimentaire. Pour ce qui est de la définition d’un montant pour les dépenses, il varie en fonction de votre revenu. Établir donc un budget courses pour la semaine et pour deux revient donc à garder à l’esprit le revenu du ménage. En considérant le salaire net mensuel, une étude démontre que la consommation alimentaire à elle seule, couvre en moyenne près de 450 euros par mois pour deux personnes. De toutes les façons, il vous est recommandé de ne pas dépasser 25% de votre revenu mensuel pour les dépenses du budget courses. Par ailleurs, en déterminant avec précision le revenu, vous ne devez pas comptabiliser les entrées d’argent irrégulières.

Dresser une liste de vos besoins au regard du budget établi

La liste des besoins vous permet de maîtriser vos achats. Il s’agit simplement de considérer votre menu de la semaine pour déterminer les produits dont vous aurez besoin. Si vous n’avez pas un menu pour la semaine, il vous sera donc difficile de planifier vos dépenses. Une fois la liste établie, une petite enquête sur les prix des produits pourra vous fixer sur l’exactitude soit du budget, soit du prix des produits à acheter. En tout état de cause, la liste doit forcément tenir compte de votre budget prédéfini.

Comment parvenir à respecter son budget courses pour 2 ?

Faire vos courses seul(e) et juste une fois pour la semaine.

Même si faire vos courses à deux peut s’avérer bien plus intéressant, il vous est pourtant conseillé de vous en préserver. En effet, les envies de chacun et les tentations peuvent vous détourner de votre budget. En ce qui concerne la périodicité de ces courses, le meilleur compromis du point de vue du prix, du temps, des besoins et capacités de stockage nécessaires, ainsi que de la gestion des produits frais, semble être une fois par semaine. Il n’est plus opportun de préciser que vous devez surveiller toutes vos dépenses pendant les courses. Il existe plusieurs applications pour vous garder sur la bonne voie. Si vous optez plutôt pour les bonnes vieilles méthodes, un calepin et un crayon feront l’affaire.

Manger peu, et manger bien.

La sobriété n’est certainement pas une valeur partagée, surtout en termes de consommation alimentaire. Mais si vous voulez tenir dans le budget que vous avez vous-même défini, vous devez réduire votre consommation en produits chers tels que le lait, la viande, le poisson. Les boissons alcoolisées, le vin et les autres boissons qui ne sont pas indispensables à table doivent être considérablement réduits de votre menu quotidien. Faute de quoi, l’intérêt de tenir dans un budget-courses n’aura plus son sens. A midi, les repas doivent être préparés juste pour deux, de manière à ce qu’il n’y ait pas d’excédent à jeter ou à stocker inutilement pour le soir. En revenant à la viande et au poisson, il ne s’agit pas de les exclure de votre alimentation. Si les nutritionnistes recommandent généralement de manger de la viande ou du poisson une à deux fois par jour, il faut cependant noter que la viande peut bien être remplacée par ce qu’on nomme habituellement « viande végétale ». Il s’agit, en effet, d’associer des céréales complètes et des légumineuses. Il ne faut pas non plus oublier l’importance des légumes

Savoir conserver les repas et aliments en stock

La conservation des aliments peut s’avérer encore plus difficile ou délicate que leur choix, dans un contexte budgétaire strict. Il existe généralement trois grandes méthodes de conservation des aliments : stocker la nourriture à température ambiante, réfrigérer la nourriture, ou congeler la nourriture. Si les fruits non encore mûrs et les céréales par exemple sont stockés à température ambiante, les aliments frais tels que les œufs, les cornichons et la saucisse sont réfrigérés tandis que la viande est conservée dans un congélateur.

Leave A Comment?