Recettes économiques de fins de mois difficiles

Avec un revenu qui s’amenuise sous le poids des charges, c’est la crise dans les cuisines pour de nombreux ménages ayant des fins de mois difficiles. C’est donc le moment de penser à des recettes de cuisine qui vous font manger des plats plus économiques vous permettant de tenir le coup et d’économiser de l’argent.

Économisez quelques euros en misant sur des plats moins chers !

Les légumes de saison peuvent bien figurer dans vos recettes sans pour autant alourdir vos charges alimentaires en fin de mois.

Préférez les légumes aux viandes et poissons

D’une manière générale, ce qui coûte cher dans votre cuisine, c’est souvent la viande. Et cette viande est souvent de mauvaise qualité. Ce sont par exemple, le jambon carré, les knacks, le sauciflard à la bougie, etc. Il vaut d’ailleurs mieux n’en acheter qu’une fois par semaine, et en priorisant les viandes de qualité, mais choisies dans des morceaux peu chers qui nécessitent souvent une cuisson longue. La vérité est donc que tout ce qui est tout prêt et tout fait coûte beaucoup plus cher et alourdit votre budget. Pour les poissons, les moins chers sont généralement les maquereaux, les sardines, les sardinelles. Puisque vous pensez fin de mois difficile, il vaut mieux les acheter directement à la criée, c’est-à-dire directement chez les pêcheurs. Cela vous revient à un prix plus bas. Aussi, en ce qui concerne les légumes, celles en conserve ne doivent plus exister dans votre cuisine. Il doit y en avoir uniquement du frais ou du surgelé. Il est vrai que dans ce cas, la préparation est plus longue, mais la qualité est radicalement meilleure et le prix plus bas.

Quelques débuts d’idées pour vos plats

Un bon pot au feu dont les restes peuvent servir à faire un hachis, une soupe bien bonne, et surtout, une bonne stratégie de conservation de vos aliments en les mettant au congélateur : tout ça vous aide pour vos fins du mois ! Des plats à base d’œufs peuvent aussi vous faire économiser. Par exemple des quiches, des omelettes diverses, des œufs à la coque, des œufs au plat, etc. Les plats faits à base de jambon peuvent aussi par exemple vous alléger les dépenses. Pour faire quelques économies, vous pouvez vous-même faire votre pain, vos yaourts, vos conserves de légumineuses (haricots verts par exemple). Une chose est sure, vos plats, vous devrez les faire vous-même. Voici donc quelques recettes !

Priorité aux légumes frais et aux aliments légers

Ce n’est pas un secret, en tout cas pour ceux qui vivent des fins de mois difficiles, que les légumes frais coûtent beaucoup moins cher lorsqu’ils sont achetés chez les petits producteurs et directement dans les fermes.

Des idées de salades

  • Salade de concombre à la thaïlandaise : c’est une salade à base de concombre, de carotte, de gingembre, de cacahuètes grillées et de coriandre, très économiques que vous ne manquerez pas non plus d’apprécier ;
  • Salade d’œufs durs, mayonnaise au curry : c’est une salade que vous pouvez servir soit dans des sandwiches de pain de mie, soit avec des tomates et accompagné de pain ;
  • Salade d’endives, carottes et amendes : pour trouver quelque chose à manger quand on veut manger équilibré et moins cher.

D’autres idées de recettes

Pour des fins de mois difficiles, pourquoi ne pas penser à des lasagnes à la bolognaise, des lasagnes aux épinards, au jambon, au poisson, à la courgette, des hachis Parmentier, des quiches sans pâtes que vous réalisez avec les restes du réfrigérateur.

Il y a aussi les œufs. Avec toutes les recettes à base d’œuf et super économiques, vous êtes certain de passer une fin de mois bien couverte. Si vous les faites vous-même, les pizzas peuvent aussi être très économiques. Et pour bien manger quand on a vraiment peu d’argent, pourquoi ne pas penser de temps en temps à intégrer des recettes à base de pommes de terre ou de pois chiches.

L’eau de robinet : une bonne alternative

Les consommateurs d’eau minérale en bouteille sont très influencés par la perception qu’ils ont de la qualité de l’eau du robinet. Pour beaucoup, l’eau de robinet ne répond pas aux normes sanitaires recommandées. Et pourtant, ce n’est pas forcément le cas. L’eau du robinet est l’un des produits alimentaires les plus contrôlés. Elle est soumise à de multiples analyses, depuis son origine jusqu’au robinet, et à des contrôles quotidiens. Pour vous rassurer, laissez couler après avoir ouvert le robinet, placez votre carafe d’eau au réfrigérateur et le goût de clore disparaîtra. Vous en apprécierez mieux la qualité.

Leave A Comment?