Vivre avec 1000 euros par mois : est-ce possible ?

Avec un budget aussi serré pour toute la maison, cela vaut le coût de bien se poser pour définir la bonne stratégie pour vivre une vie financière épanouie et bien organisée. Nous vous proposons dans cet article de bonnes stratégies pour être de bonne humeur en fin de mois.

Faire sa liste de courses alimentaires et non alimentaires

Certaines semblent plus importantes que d’autres. En tout état de cause, il faut apprendre à organiser ses courses pour ne pas être surpris par ses possibilités financières.

Les courses alimentaires

Organiser ses courses alimentaires, c’est tout d’abord définir une liste de ces courses. Ensuite viendra la question de la fréquence à laquelle vous comptez effectuer ses courses pour garantir une gestion optimale des stocks disponibles. Établissez donc un menu pour vos semaines dans le mois. Sur cette base, en fonction des produits disponibles, vous pourrez établir une liste de courses à effectuer soit au supermarché soit dans un hypermarché, soit auprès des petits producteurs. Il semble donc hypothétique d’effectuer une liste de courses sans avoir au préalable dressé un menu de la semaine.

Les courses non alimentaires

Les courses non alimentaires dépassent peu souvent les premières. Mais lorsqu’on ne fait pas attention, elles peuvent atteindre des proportions incontrôlables. C’est pourquoi une liste pourrait vous aider à avoir une idée claire de vos achats du mois. Les produits d’hygiène, d’entretien et sanitaires doivent donc être clairement identifiés.

Faire périodiquement ses courses

C’est la clé pour dépenser moins lors de vos achats. En fait, plus vous faites vos courses, plus vous dépensez et courez le risque d’effectuer des achats hors budget.

Soit une fois par semaine

Pour vos produits alimentaires, le cycle hebdomadaire est celui qui correspond le mieux à un stockage optimal de vos produits. Il ne s’agit donc pas de se rendre en boutique, 3 fois au cours d’une même semaine. Aussi, comme cela a été abordé plus haut, pour éviter de perdre des dizaines voire des centaines d’euros par mois en fonction de votre surconsommation, ayez l’habitude d’inspecter systématiquement vos placards, votre réfrigérateur et votre congélateur avant de faire ladite course.

Soit deux fois par mois

Faire ses courses deux fois par mois, c’est beaucoup plus pour effectuer des achats de produits non alimentaires. Si vous avez un bébé par exemple il est fort probable que vous fassiez un deuxième tour au cours du même mois au supermarché pour acheter des couches. Les salissures causées par vos enfants peuvent également vous faire acheter davantage de produits d’entretien. Quoi qu’il en soit, tenez-vous-en à la limite de deux courses par mois notamment en  ce qui concerne les produits non alimentaires.

Mettre de côté les autres charges dans trois enveloppes

La technique des enveloppes est infaillible. Surtout si vous voulez arriver à économiser quelques euros au terme du mois.

Pour le loyer et les factures

Si vous avez un revenu mensuel de 100 euros et que vous vivez en famille, il vous sera difficile d’affecter à votre loyer et vos factures, plus de 450 euros le mois. Il ne sert plus donc à rien d’insister sur le fait que vous devez adapter le standing de votre habitation à votre revenu. A chaque début de mois, il vous revient de mettre dans cette enveloppe, le montant de votre loyer et le montant moyen de vos factures.

Pour le transport ou la voiture

Si vous avez une voiture, vous devez consacrer un montant mensuel à sa carburation et son entretien. Si vous ne faites pas quotidiennement de longues distances, ou que vous prenez de temps en temps, la route à pieds, vous pouvez y consacrer par exemple 80 euros au maximum.

Pour les imprévus

Avec une petite enveloppe de 50 euros, vous pourrez bien faire face aux dépenses accidentelles ou éventuelles. Bien entendu, cela dépend de plusieurs facteurs tels que votre situation matrimoniale, le nombre de vos enfants, etc.

Adopter un régime strict

Contrôlez votre menu de la semaine

En priorisant l’œuf, la sardine et la saucisse, les légumes (brocoli, carotte, chou rouge, concombre, endive, oignon, poireau, laitue, etc.) et les aliments bios achetés directement chez les petits producteurs, vous contribuez à réduire vos dépenses en alimentation.

Contrôlez vos dépenses

Les excès et les petites gâteries sont à éviter. C’est pourquoi réduire les sorties en famille et entre amis peut vous aider à maitriser votre budget.

Leave A Comment?